Charte de qualité
logo hve_coul.png

HVE3, est un dispositif à mi-chemin entre le bio et le conventionnel. C'est une démarche qui s'appuie sur des indicateurs et une exigence de résultats qui portent sur l'intégralité de mon exploitation.

Cette certification vise à identifier et valoriser les pratiques respectueuses de l'environnement. Elle est fondée sur quatre thématique:

La préservation de la biodiversité

La stratégie phytosanitaire

La gestion de la fertilisation

La gestion de la ressource en eau.

La taille
Elle s'effectue en hiver, elle consiste à tailler certains rameaux de la vigne afin de conserver le nombre de bourgeons nécessaires à l'obtention d'une récolte de qualité. Le but est de régulariser, harmoniser la production et de contrôler la vigueur de chaque pied.

Le pliage
De mars à avril : grâce à une pince spéciale et du fil, on attache le rameau du cep de vigne au fil de fer porteur pour donner une forme à la futur végétation de manière à empêcher les maladies dues à l'entassement.

L'ébourgeonnage
En mai : consiste à supprimer les jeunes pousse inutiles pour favoriser la croissance des rameaux fructifères.

Le ​relevage
En juin : la végétation est orientée vers le haut pour qu'elle bénéficie de la lumière. On passe les brins dans les fils pour éviter qu'ils ne tombent sur le sol. En période de forte croissance, les brins peuvent prendre plusieurs centimètres par jour.

Le palissage
En juin, juillet : on sépare et relève les brins, en posant des agrafes à chaque piquet et entre chaque piquet, sur les fils de fer. Le mûrissement du raisin sera favorisé par une bonne exposition au soleil.

Le rognage
De juillet à août : durant l'été, la vigne continue de pousser,  pour cela, il est nécessaire de couper les hauts et les cotés régulièrement. En générale ont cisaille 3 à 4 fois, le plus souvent a l'aide d'un tracteur. Cette opération améliore l'ensoleillement et l'aération des grappes.

Une Protection sanitaire raisonnée
La vigne a plusieurs ennemis et parmi eux les champignons :
- Le mildiou il peut détruire le feuillage et les grappes.

- Le black-rot il peu également détruire le feuillage et les grappes.
- L'oïdium il forme un feutrage blanchâtre sur les baies et bloquent leur développement.
- Le Botrytis (pourriture grise) il peut en quelques jours compromettre la qualité de la vendange

Une intervention au vignoble est réalisé si nécessaire. Nous privilégions ainsi systématiquement les techniques alternatives à l’emploi de produits chimiques (par exemple travail du sol ou tonte plutôt que désherbage, réduction des doses de produit, gestion de la fertilisation).

Retour à nos vins.